Quels types de fondations choisir pour ses abris de jardin ?

Quels types de fondations choisir pour ses abris de jardin ?

Les abris de jardin font l’unanimité auprès des foyers français de par son design et sa praticité irréprochables. Si vous envisagez d’en aménager dans votre jardin, c’est une très bonne idée. Pour cela, deux choix s’offrent à vous, soit acheter un abri tout près dans le magasin d’à côté, soit faire construire des modèles sur mesure à partir des plans de construction mis à votre disposition. Dans les deux cas, la question concernant les fondations ne tardera pas à se poser, étant le fondamental garantissant la solidité de votre abri. Voici les différents types de fondations que vous pourrez choisir.

Poser son abri de jardin sur une dalle

Il faut l’admettre, la pose de l’abri sur une dalle reste la meilleure option. D’ailleurs, ce type de fondation est particulièrement conseillé pour les cabanons qui sont très tendance à l’heure actuelle le confirme le site spécialisé abctravaux. En misant sur une fondation en dalle béton, vous garantissez la solidité de votre abri. Son principe de réalisation reste simple, il suffit de creuser sur le sol environ une trentaine de centimètres avant de réaliser un coffrage en bois. Ici, le but est de maintenir le béton en place pour pouvoir lisser par la suite la surface. Le béton étant composé de cailloux, du ciment, du sable et de treillage, il permet une grande cohésion à l’ensemble. De la sorte, vous pourrez créer un support idéal pour accueillir votre abri de jardin. Bien sûr, quelques inconvénients sont recensés comme l’obligation d’amener sur place beaucoup de sable et de ciment, mais cela reste quand même un bon compromis.

Une fondation sans dalle béton, est-ce une bonne idée ?

Si vous ne souhaitez pas vous aventurer dans la mise en place d’une dalle en béton, sachez qu’il existe d’autres alternatives moins onéreuses et qui demandent beaucoup moins d’équipements comparés à la réalisation d’une dalle béton. Mais pour garantir sa solidité, il faut procéder par ordre tout en commençant par implanter correctement l’emplacement du cabanon. Parlant d’implantation, le plus recommandé est d’utiliser un vieux souvenir du collège, notamment le Pythagore. Pour faire simple, vous devez vous mettre dans un petit calcul rapide pour implanter correctement votre cabanon. Le calcul étant réalisé, reste à procéder à la réalisation. Commencez alors par placer la façade en mettant en place le premier piquet. À partir du premier piquet, à gauche, attachez la ficelle.

Poser son abri de jardin sur plot

Ces derniers temps, les propriétaires sont nombreux à se laisser séduire par la fondation en plot pour leur abri de jardin. Bien sûr, cette technique pose quelques avantages et inconvénients, étant donné qu’elle peut être facilement démolie ou déplacée. Ainsi, vous avez la possibilité de couler des plots en béton ou utiliser des parpaings au lieu des plots. On apprécie particulièrement cette solution pour la bonne raison qu’elle est économique, et ne nécessite aucunement l’arrimage au sol. Bien sûr, la fondation risque d’être affectée par une tempête, mais elle peut toujours faire l’affaire.
Cela dit, faites votre choix parmi les solutions de fondations possibles.

Steeve

Related Posts

Les 8 meilleurs engrais de jardin faits maison

Les 8 meilleurs engrais de jardin faits maison

Comment fonctionne un robot de piscine ?

Comment fonctionne un robot de piscine ?

Jardin : composez vos bouquets colorés de l’été !

Jardin : composez vos bouquets colorés de l’été !

Le Barbecue gaz, la meilleure option ?

Le Barbecue gaz, la meilleure option ?