Conseils pour un aménagement intérieur adapté

Conseils pour un aménagement intérieur adapté

Votre maison est l’un des endroits où vous passez le plus de temps. C’est pourquoi il est important de savoir l’aménager, selon vos besoins. Cela est surtout valable pour les personnes du troisième âge. Voici quelques conseils pour rendre votre maison facile et agréable à vivre.

Favorisez l’utilisation de tapis antidérapant

Afin d’éviter les éventuelles chutes qui pourraient entraîner des affections graves, il est nécessaire de mettre des tapis antidérapants, partout où l’on pourrait glisser. Ne lésinez pas sur l’utilisation de cet accessoire, surtout dans les pièces qui sont souvent humides comme la salle de bains. Dans cette optique, l’installation d’une barre de maintien dans la douche évitera également une glissade soudaine et améliorera le maintien quand l’on se tient debout. En ce qui concerne les escaliers, vous pouvez coller des bandes antidérapantes sur les marches, pour éviter de tomber. Il faut également veiller à ce que le sol soit régulier et non glissant partout dans votre intérieur. Le ruban adhésif double face peut également vous être utile. Utilisez-le pour fixer les coins de vos tapis au sol, afin d’éviter de trébucher.

Aménagez des espaces libres et bien éclairés

Quand le temps passe, nous ne sommes pas à l’abri d’éventuelles affections visuelles. Afin que les seniors puissent jouir d’un intérieur confortable, il est important de veiller à ce que les installations luminaires soient bien faits. Privilégiez ainsi l’installation d’éclairages dans les coins sombres. Installez aussi des veilleuses au cas où l’on aurait besoin d’aller aux toilettes la nuit. Placez des rubans adhésifs phosphorescents autour des interrupteurs pour qu’ils soient bien visibles la nuit. Les prises électriques doivent également être aménagées de façon à ce qu’ils soient à hauteur de mains. Cela vous évitera le recours à l’utilisation de multiprises qui pourrait d’emblée, favoriser le risque de chute.

De même, aménagez des espaces libres et des passages dégagés afin d’éviter que l’on se cogne par endroits. Concernant le mobilier, préférez ceux qui se tiennent d’une manière stable au sol. Choisissez des meubles aux bords arrondis à ceux qui ont des bords anguleux, pouvant blesser d’une quelconque manière. Veillez à ce que le sol soit dégagé. Évitez de laisser traîner au sol des bibelots ou des jouets, surtout si vous avez un enfant de bas âge chez vous.

Installez des mobiliers à hauteur adaptés

Pour les personnes ayant des difficultés motrices, privilégiez l’installation de meubles qui puissent leur être à hauteur d’yeux. En ce sens, il faudra aménager des meubles qui leur sont accessibles afin qu’elles gardent une certaine autonomie. Pour les placards, par exemple, les objets lourds ou encombrants doivent être mis en bas, et ceux qui sont courants à hauteur de main, pour ne pas avoir à monter sur un tabouret. Un monte-escalier d’intérieur peut aussi constituer une agréable perspective, pour faciliter la montée et la descente, si votre habitation est dotée d’un étage. Préférez aussi des canapés et des fauteuils assez hauts afin de pouvoir facilement se relever. Vous pouvez également équiper les couloirs de rampes d’appui pour faciliter le maintien de l’équilibre c’est aussi adapté pour vos aménagement intérieur.

Steeve

Related Posts

Comment donner de la valeur à son bâtiment ?

Comment donner de la valeur à son bâtiment ?

Ce qu’il faut éviter pour isoler une maison en bois

Ce qu’il faut éviter pour isoler une maison en bois

Comment savoir s’il faut nettoyer son chauffage ?

Comment savoir s’il faut nettoyer son chauffage ?

Que faire en cas de canalisation bouchée dans la salle d’eau ?

Que faire en cas de canalisation bouchée dans la salle d’eau ?