Quelles études suivre pour devenir plombier ?

Quelles études suivre pour devenir plombier ?

Le plombier est un artisan qui intervient dans le montage, la réparation et l’entretien des canalisations d’eau et de gaz avant ou après les différents appareils. Il intervient aussi pour l’installation et la remise en état des dispositifs sanitaires, notamment la baignoire, le chauffe-eau, le compteur et la robinetterie.

Toutes les informations à savoir sur la formation du plombier

Les personnes qui souhaitent devenir plombier doivent avoir des connaissances dans le domaine et certaines compétences avant d’accéder au métier. Pour ce faire, elles doivent avoir le CAP, mais certaines formations ou spécialisations supplémentaires leur permettent d’approfondir leurs connaissances.

Voici quelques formations pour devenir plombier :

Niveau CAP

  • CAP MIS – monteur en installations sanitaires
  • MC maintenance en équipement thermique individuel

Niveau bac

  • Bac pro MEE – maintenance et efficacité énergétique
  • Bac pro MFER – métiers du froid et des énergies renouvelables
  • Bac pro ICCER – installateur en chauffage, climatisation et énergies renouvelables
  • BP (brevet professionnel 2 ans après CAP) monteur en installation du génie climatique et sanitaire
  • BP métiers de la piscine

Niveau bac + 2

  • BTS FED – fluides énergies domotique
  • En plus d’une formation certifiante ou qualifiante, le plombier doit de plus en plus passer des habilitations complémentaires pour proposer un maximum de services aux particuliers :
  • RGE : reconnu garant de l’environnement
  • PGN : professionnel gaz naturel
  • PGP : professionnel gaz propane
  • Dans le cadre de la formation continue : TP (titre professionnel) installateur sanitaire et thermique

Les compétences nécessaires pour être plombier

Les personnes qui veulent devenir plombier doivent avoir certaines compétences afin de mieux exercer le métier. En effet, il faut maitriser la soudure, l’assemblage et le façonnage des matériaux et avoir une connaissance solide des réseaux de distribution d’eau et de gaz. Elles doivent aussi maitriser et mettre en œuvre les normes de sécurité d’installation des réseaux de gaz.

Le futur artisan doit également maitriser la zinguerie, les fluides thermiques et les installations sanitaires. Il peut également proposer ses services qui vont de la conception de salle de bain à l’aménagement du réseau de gaz en passant par la pose de gouttières en zinc.

Description du métier de plombier

Le plombier n’est plus l’artisan qu’on contacte seulement pour réparer une fuite d’eau. Son intervention est aujourd’hui importante sur de nombreux autres travaux de comme la pose d’équipements sanitaires, de piscine et de spa ou pour l’installation de système de chauffage.

Ce professionnel peut aussi intervenir pour la réalisation du parcours des canalisations le long des murs et des cloisons et le façonnage de la tuyauterie, via la coupe des tubes aux dimensions souhaitées. Il procède au soudage et les connecte par exemple à un équipement de chauffage ou un appareil sanitaire.

Pour connaitre le salaire de cet artisan, n’hésitez pas à vous renseigner sur https://www.blog-premium.fr/articles/combien-gagne-un-plombier. Il varie en fonction de l’option qu’il a choisie. En effet, il peut travailler seul ou avec une entreprise au sein de laquelle son salaire peut changer en fonction de la taille.

Steeve

Related Posts

Réglementation sur le ramonage : ce qu’il faut retenir

Réglementation sur le ramonage : ce qu’il faut retenir

Intérêt et prix d’une toiture en zinc

Intérêt et prix d’une toiture en zinc

5 conseils pour bien choisir son entreprise de déménagement à Liège

5 conseils pour bien choisir son entreprise de déménagement à Liège

Quelle est la bonne matière pour un vêtement de travail ?

Quelle est la bonne matière pour un vêtement de travail ?