Comment choisir les plantes qui tombent en cascade ?

Comment choisir les plantes qui tombent en cascade ?

Les plantes de suspension sont de véritables objets de décoration. Surnommées les filles de l’air, ces plantes installées en hauteur permettent de créer un superbe effet végétal dans votre espace vert. Elles se nourrissent d’eau et de lumière. Les personnes qui souhaitent réussir la décoration de leur espace doivent savoir choisir les espèces idéales. Voici quelques exemples de plantes suspendues dans le jardin.

Plantes suspendues dans le jardin : quels types privilégier ?

La suspension des plantes est une grande tendance de décoration extérieure. Ces végétaux sont à la fois peu encombrants et permettent d’agrémenter la décoration du jardin pour un excellent résultat.

On découvre de nombreuses espèces, mais pour faire le bon choix il est toujours conseillé de s’adresser à un professionnel, comme un paysagiste JardiCopro qui connait toutes les particularités des plantes. Cette entreprise propose d’ailleurs des conseils avisés pour un aménagement paysager réussi tout en répondant à vos besoins en conception de jardin.

Voici deux types de belles plantes suspendues parmi tant d’autres.

  • Le hoya

Cette plante est idéale pour végétaliser son jardin tout en bénéficiant d’espace. Ce végétal, qu’il soit suspendu dans les airs ou placé sur une étagère, apporte une touche unique au décor du jardin. Il grimpe, descend ou suit les lignes préalablement tracées. Il est magnifique et permet de bénéficier d’une superbe dégringolade de lianes en cascades, parfait pour égayer un jardin et économiser de l’espace. Le hoya apporte une touche tropicale à votre espace. Il est conseillé de le mettre dans un pot suspendu tendance en osier ou macramé afin de lui offrir davantage de liberté pour l’ornement de votre jardin.

Le hoya se nourrit beaucoup de lumière, il faut donc le mettre dans un espace à la fois lumineux et éloigné des rayons de soleil, des courants d’air et sources de chaleur. Il faut l’arroser lorsque la terre sèche en surface, enlever l’excédent d’eau dans le pot et nettoyer fréquemment les feuilles avec un chiffon humide. Le rempotage se fait tous les 2 à 3 ans.

  • Le scindapsus

Cette plante est originale, on peut la placer sur une étagère ou sur un meuble de jardin haut. Sa tige grandit très vite, il faut donc faire attention à sa croissance. Une fois placées dans votre jardin, les lianes de cette plante s’agripperont à tout ce qui se trouve à proximité. On peut donc la positionner à côté d’un grillage, d’une échelle ou dans un pot en céramique suspendu pour qu’elle puisse pousser librement. Il est conseillé de la mettre dans un petit pot, car elle aime les espaces étroits. Il faut, en fonction de la disposition des meubles du jardin, orienter cette plante pour lui montrer le chemin qui vous convient le plus. Son feuillage panaché en forme de cœur donne du caractère à l’endroit dans lequel la plante est posée.

Cette plante aime la lumière, mais est très sensible aux rayons directs. Son arrosage se fait lorsque la terre est sèche en surface, une fois par semaine en hiver et 2 fois en été. Il faut la rempoter une fois par an au printemps ou en été, seulement si elle est jeune. Dans le cas contraire, penser à ajouter du terreau en surface tous les ans. Par contre, l’entretien des feuilles doit être effectué régulièrement.

Steeve

Related Posts

Comment faire un arrosage optimal de vos espaces verts ?

Comment faire un arrosage optimal de vos espaces verts ?

Quels avantages à utiliser des spots LED extérieurs à la maison ?

Quels avantages à utiliser des spots LED extérieurs à la maison ?

Quel type de scarificateur choisir pour son jardin ?

Quel type de scarificateur choisir pour son jardin ?

Créez un joli jardin grâce aux galets et calades

Créez un joli jardin grâce aux galets et calades