Quel type de scarificateur choisir pour son jardin ?

Quel type de scarificateur choisir pour son jardin ?

Il a été exposé que la scarification est une des étapes clés pour avoir une pelouse bien verdoyante. Cela évite à votre sol de s’asphyxier et de donner un gazon bien dru et en pleine santé. Il reste maintenant à déterminer quel scarificateur est adapté à votre jardin et quels sont les critères de choix.

Le rôle d’un scarificateur

Le scarificateur est un outil qui sert à débarrasser le sol des éléments qui les encombrent inutilement. Il s’agit donc d’enlever la mousse et le feutre. De cette manière, les racines des brins d’herbe seront aérées.

Il est conseillé de scarifier son jardin à une période de 2 fois l’an. Une fois à l’automne avant le passage du grand froid et au printemps après les dégâts causés par l’hiver.

Les différents types de scarificateurs

Il existe différentes sortes de scarificateurs. Ils se choisissent en fonction de vos besoins.

Le scarificateur manuel

Le scarificateur manuel est le modèle le plus ancien. Il a l’avantage d’être simple d’utilisation et ne coûte pas cher. Il convient aux jardins qui s’étalent sur moins de 100 m². On se sert de ce type de scarificateur comme d’un râteau.

Le scarificateur manuel se subdivise encore en deux catégories : le râteau simple à griffes et le modèle sur roues.

Le râteau convient tout à fait aux très petites surfaces. Cependant au-delà de 50 m², son utilisation peut être fatigante et lente.

Le scarificateur électrique

Le modèle électrique est pratique et efficace pour scarifier les jardins de moins de 800 m². Son utilisation sied parfaitement aux personnes pressées, mais qui veulent un résultat parfait.

Cependant, il reste à mettre au point la gestion de son fil d’alimentation électrique lors de son utilisation. Au moment de l’achat, pensez également l’appareil pour voir si son poids vous convient.

Le scarificateur thermique

C’est le modèle le plus complet si vous avez à tondre une surface de plus de 500 m². Il est à la fois puissant et résistant.

Pour encore plus de praticité et d’efficacité, prenez un modèle avec un bac de récupération. Mais il vous faut savoir qu’avoir un scarificateur thermique inclut aussi un entretien identique à celui d’une moto. Surtout s’il fonctionne à l’essence.

Comparer les meilleurs scarificateurs du marché sur : https://www.scarificateur.net/

Les critères de choix d’un scarificateur

Devant la multitude de modèles disponibles sur le marché, il est parfois compliqué de choisir. Voici les paramètres dont il faut tenir compte.

La surface à scarifier

Le premier paramètre qui entre en compte, pour le choix de votre scarificateur, est la surface à traiter. Pour les petits espaces, un scarificateur manuel conviendra parfaitement. Ainsi, si vous disposez d’une surface de 50/100m² inutile d’investir dans un instrument électrique ou thermique.

En revanche pour les espaces plus imposants, préférez un outil électrique ou thermique. Celui-ci pourra venir à bout des pelouses de 500 m² et plus.

La praticité

Selon les modèles de scarificateurs, leur efficacité sera plus ou moins aboutie. Plus votre instrument possède de lames et plus il sera performant. Ainsi, certains outils comptent près de 40 lames pour une rentabilité optimale. Pensez également au poids de votre scarificateur. Plus celui-ci sera lourd et plus il sera difficile à manier.

Le résultat

Certains modèles de scarificateurs sont plus aboutis que d’autres et accordent ainsi un meilleur résultat. C’est le cas pour les scarificateurs électriques et thermiques. En un minimum de temps, il procure un résultat quasi parfait.

Les autres paramètres

Les critères qui peuvent influer sur votre choix :

  • Les lames — aussi appelées dents, griffes ou couteaux : plus leur nombre est important,
  • plus efficace est votre scarification. Certains modèles de scarificateurs comptent jusqu’à 38 lames. Quant au type de lames, sachez que les lames en acier trempé résistent mieux à l’usure et au temps.
  • Un bac de ramassage est vivement conseillé, de 50 L au moins pour les grandes surfaces, de manière à vous assurer un travail 2 en 1 optimal. Petit plus : votre scarificateur ne possède pas de bac de ramassage ? Passez votre tondeuse ensuite, qui elle, normalement en est munie.
  • Souvent non pris en compte, le poids de votre appareil n’est pas négligeable, en effet, une machine légère vous permet une manipulation plus aisée.
  • Le guidon : certains modèles ont un guidon repliable ce qui les rend moins encombrant et facile à ranger. Certains guidons vous offrent également une hauteur réglable, optimisant ainsi votre confort de travail durant la scarification.

Steeve

Related Posts

Comment faire un arrosage optimal de vos espaces verts ?

Comment faire un arrosage optimal de vos espaces verts ?

Quels avantages à utiliser des spots LED extérieurs à la maison ?

Quels avantages à utiliser des spots LED extérieurs à la maison ?

Comment choisir les plantes qui tombent en cascade ?

Comment choisir les plantes qui tombent en cascade ?

Créez un joli jardin grâce aux galets et calades

Créez un joli jardin grâce aux galets et calades