Comment savoir s’il faut nettoyer son chauffage ?

Comment savoir s’il faut nettoyer son chauffage ?

Purger votre installation de chauffage

Purger l’installation de chauffage est important pour garantir la sécurité et pour profiter du confort qu’il apporte pendant la saison hivernale. Sa performance dépend de l’attention que vous portez à cet appareil très demandé pendant le grand froid. L’entretien annuel est obligatoire, mais à part cette fréquence de maintenance, un chauffage peut également vous envoyer une alerte pour un nettoyage.

Pourquoi et comment purger l’installation de chauffage ?

La saison idéale pour purger l’installation de chauffage est l’été, c’est durant cette période que la température monte, c’est-à-dire que vous n’avez pas besoin de l’utiliser. Le but est de trouver les anomalies qui risquent d’empêcher le bon fonctionnement de l’appareil et de toujours profiter d’un chauffage fiable.

Pour la performance énergétique et pour la durée de vie de l’appareil

Que vous ayez un plancher chauffant ou un radiateur dans votre maison, il est vivement recommandé de purger l’installation de chauffage. Tout comme l’entretien apporté pour les éléments fondamentaux de votre salle de bain, l’appareil doit aussi faire l’objet d’une maintenance régulière. Le choix de votre douche ou de votre baignoire joue un rôle prépondérant pour le confort dans votre maison. Ce choix s’effectue d’une manière générale avec l’aide d’un spécialiste puisque différents paramètres entrent en compte : dimension de la salle d’eau, volume de la douche ou de la baignoire, etc.

Le but est d’assurer une meilleure performance énergétique puisqu’un matériel bien entretenu accroît considérablement le confort dans toute la maison tout en ne consommant que de très faibles énergies. C’est donc une solution pour réduire vos factures. La durée de vie de l’installation de chauffage est allongée puisque le professionnel est en mesure d’intervenir pour une réparation en cas d’usure. Des travaux de remplacement ou de rénovation de pièces sont réalisés pendant le nettoyage en profondeur.

Les étapes pour purger

Les boues se déposent dans votre chaudière tout au long de l’année, il est préférable de passer au nettoyage. Vous devez purger les saletés se trouvant dans les tubes, les radiateurs et les vannes thermostatiques, qui génèrent une perdition de chaleur trop importante. Cette technique vise à nettoyer l’intégralité de l’installation en traitant préventivement l’installation grâce à un filtre magnétique. Les sédiments et surtout les boues ferreuses sont retenus empêchant la corrosion.

Le désembouage avec de l’eau consiste à utiliser un nettoyeur à basse pression. L’objectif principal est de nettoyer efficacement l’appareil sans qu’il y ait un risque d’altération ou de dégradation d’une ou de plusieurs pièces. Le réseau est ensuite vidé de l’eau qui le contient. Si possible, un remplissage soigneux et un rinçage énergique sont réalisés. L’air est évacué du réseau durant le processus pour nettoyer de manière efficace l’intérieur du chauffage.

Les autres installations à entretenir

La douche peut également faire l’objet d’un débouchage qui nuit au bien-être et au confort des occupants d’un immeuble. La technique de désengorgement utilisée varie en fonction du niveau de bouchage. Il est tout à fait envisageable d’utiliser une ventouse ou de faire un mélange de bicarbonate de soude et de vinaigre blanc pour déboucher une douche. Ces méthodes sont naturelles et peuvent être réalisées sans l’aide d’un spécialiste. L’utilisation de produit chimique fréquent est à proscrire afin d’éviter l’aggravation des cas.

D’autres conseils

 

Steeve

Les commentaires sont fermés.