Bien décorer son escalier : quelques astuces utiles

Bien décorer son escalier : quelques astuces utiles

Décorer les marches de son escalier

L’escalier est l’unique élément de liaison entre deux étages. Il est souvent exposé à des charges importantes. Il mérite donc des soins particuliers non seulement pour supporter les charges mais également pour devenir un élément de décoration intérieure à part entière pour la maison. Que le but soit de l’embellir ou bien de le rénover, il est possible d’opter pour l’habillage escaler en parquet flottant. C’est une solution simple mais pratique.

Les raisons de faire un habillage de son escalier en parquet flottant

Au fil des années, comme n’importe quelle partie de la maison, l’escalier fini par être usé. Qu’il soit fabriqué en bois, en chêne massif, en merisier, en béton ou autres matériaux, il peut aussi perdre son aspect authentique et s’amocher. Alors pour redonner un coup de jeune à l’escalier, vous n’avez pas besoin de le remplacer. Vous pouvez tout simplement l’habiller avec du parquet flottant ou d’autres matériaux de type parquet en bois, parquet en chêne ou en d’autres essences de bois.

Dans tous les cas, la pose d’un parquet flottant reste le plus pratique et le plus facile. Cette alternative permet pourtant de profiter d’un résultat esthétique et économique. Vous pouvez obtenir un rendu harmonieux en utilisant des lames de parquet en différentes teintes, qui peuvent s’adapter parfaitement avec le reste du décor de votre maison. Elles peuvent aussi apporter une touche d’originalité pour l’habitat. Pour optimiser la pose qui est assez technique, vous aurez besoin d’user les bons matériaux. Vous avez également besoin d’être très méticuleux. Si vous avez des soucis pour l’habillage de votre escalier en parquet flottant, faites appel à un professionnel.

Comment choisir le parquet flottant pour son escalier ?

Le choix du type de parquet flottant qui va habiller votre escalier dépend généralement de deux critères. Le premier est votre gout et le second est votre budget. Quand vous achetez votre revêtement d’escalier, vous devez mettre en exergue deux points : sa résistance à l’usure et sa capacité antidérapante qui assure la sécurité mais aussi la durabilité de l’habillage de votre escalier.

Avant d’aller au marché pour choisir le revêtement de sol qui convient à votre escalier, vous devez aussi bien connaitre les dimensions. Vous aurez alors besoin de faire un mesurage de l’ensemble du haut en bas. Si vous aviez décidé de confier le travail à un professionnel, il s’en chargera. Vous pouvez ensuite aller au marché pour choisir le parquet qui vous conviendra.

La mise en place de l’habillage doit passer par quelques étapes. Chacune d’elles doit être respectée soigneusement pour avoir des bons résultats.

Parquet flottant sur un escalier

– la préparation

Cette phase consiste à nettoyer l’escalier afin qu’il puisse facilement recevoir le parement. S’il est recouvert d’une moquette ou d’un autre matériau, il faut tout enlever et tout nettoyer. Pour ce faire, il est possible d’utiliser du dissoucolle. Pour bien enlever les résidus qui restent, vous pouvez vous servir d’un racloir. L’escalier devra ensuite être bien nettoyé.

– la découpe

Les lamelles doivent être découpées selon les dimensions de l’escalier. Le poseur a encore besoin de refaire un mesurage pour avoir plus de précision. Après la découpe, il peut poser chaque élément sans faire de collage. Le but est de voir l’adéquation de ces éléments avec votre escalier. Il faut toujours laisser 4 mm entre le parquet posé sur la partie horizontale et la contremarche qui suit.

– le collage

Quand tous les éléments de l’habillage de votre escalier sont découpés et préposés, vous pouvez procéder au collage. Pour ce faire, vous aurez besoin de tous les outils nécessaires à savoir la colle, un pistolet à colle et des gants. Il est ensuite possible de coller un à un chaque élément. Vous devez attendre que la colle sèche bien avant d’utiliser votre escalier.

N’hésitez pas à vérifier que tout tient bien en place avant que la personne qui s’est occupée de votre escalier parte. Ainsi vous pouvez demander une rectification si nécessaire.

– l’installation du nez de marche

Cette étape est la dernière à franchir quand vous procédez à l’habillage de votre escalier en parquet flottant. Elle est à faire quand les marches et les contremarches sont toutes en place. Le nez de marche est un ensemble d’éléments qui prennent appui sur la marche. Il forme un petit dépassement léger par rapport à celle-ci. Vous avez deux choix pour fixer le nez de marche. Soit vous utilisez de la colle soit vous utilisez des vis. Si vous optiez pour ces dernières, veillez à garder une distance de 20 cm entre toutes les vis. Vous devez ensuite faire un lamage pour chacune d’elle avant de les enfoncer. Pour boucher les trous des vis, vous pouvez utiliser du mastic.

– la finition

Vous pouvez laisser votre escalier habillé de parquet flottant en brut. Vous pouvez aussi y mettre du vernis ou bien d’autres solutions pour le protéger. Vous pouvez également ajouter de la moquette. Cette dernière assure la sécurité des usagers et optimise la protection de votre escalier.

D’autres articles

Steeve

Les commentaires sont fermés.