Conseils utiles pour bien poncer son sol

Conseils utiles pour bien poncer son sol

Faire le ponçage du sol en pierre naturelle

La pierre naturelle fait partie des matériaux utilisés pour recouvrir le sol de la maison. Il y a plein de choix en fonction des besoins et des envies : pierre de Bourgogne, comblanchien, travertin et bien d’autres encore. Ce type de couverture de sol apporte une touche rustique et chic. Il est possible de s’en servir pour l’intérieur ou bien pour l’extérieur. Ses teintes diversifiées et ses aspérités lui procurent une authenticité particulière. Mais au cours des années, les pierres naturelles peuvent aussi devenir ternes. Elles nécessitent alors une rénovation par ponçage. Voici plus d’informations à ce propos.

Les étapes à suivre pour le ponçage du sol en pierre naturelle

Les propriétaires des maisons qui ont un sol en pierre naturelle ont deux choix pour l’entretien et la rénovation de celle-ci. Ils peuvent faire eux-mêmes tous les travaux à condition qu’ils connaissent bien toutes les étapes à suivre ou bien ils les confient à des professionnels qui savent tout ce qu’il faut faire.

la préparation du sol

Avant de procéder au ponçage du sol en pierre naturelle, il a besoin de préparation. Cela consiste à nettoyer l’ensemble de la surface à poncer et à dégager tous les mobiliers qui se trouvent dans la pièce. Pour ce qui est du nettoyage, un coup de balai suffit. Quand le sol sèche, on peut tout de suite commencer les travaux.

le ponçage proprement dit

En fonction de l’état du sol en pierre naturelle, les propriétaires choisissent entre un micro-ponçage ou un ponçage. L’objectif de ces opérations est de reprendre la planimétrie causée par l’usure naturelle des dalles de pierres. Cette opération permet d’aplanir la surface mais aussi de la lisser et de la rendre régulière. On obtient à la fin une surface dite « billard ».

Si l’on effectue un ponçage par ébauche, on a besoin d’entreprendre une action mécanique réalisée avec un appareil à poncer à l’eau. Il dispose de pas diamantés et il permet d’éviter les poussières. Selon les cas, on peut nécessiter un rebouchage de trous.

Conseils et astuces pour bien poncer son sol

la finition

La finition du ponçage consiste à nettoyer à nouveau le sol. Pour le dépoussiérer, on peut utiliser un balai. Quand les poussières sont dégagées, on peut choisir une finition particulière pour le sol. Voici les choix possibles :

1- le poly brillant

Cette opération est destinée pour les sols en pierre naturelle et en marbre. Elle est un traitement de rénovation qui a pour but de protéger le plus longtemps possible le revêtement du sol. Elle donne de la brillance ou un aspect satiné ou brillant. Elle a l’avantage de faciliter l’entretien au quotidien du sol en pierre naturelle.

Si l’on a envie de faire une cristallisation de la surface en pierre naturelle, il faut qu’elle soit polie et bien propre. Tous les produits doivent disparaitre de cette surface vitrificateur, huile, émulsion, cire, détergent, etc.). On applique le liquide de cristallisation par vaporisation. Pour avoir un effet très brillant, on doit avoir recours à l’action mécanique de la monobrosse munie d’un disque dit de « cristallisation ».

2- le poly brillant chimique

C’est un traitement qui agit en profondeur de la pierre naturelle. Pour faire l’opération dite « glacification », on utilise un produit oléofuge, hydrofuge, base chimique.

3- traitement hydrofuge-oléofuge

Dans le cas où la pierre naturelleou le marbre a une forte porosité et si le sol n’a pas subi une opération de cristallisation, il est possible de faire un traitement hydrofuge et oléofuge sur le revêtement. Pour ce faire, on applique le produit liquide spécial marbre ou pierre naturelle par vaporisation. Cette solution limite l’intégration des graisses, de l’eau ou n’importe quel autre agent polluant dans le sol en pierre naturelle. Elle ne modifie pas cependant l’aspect initial et l’authenticité du support.

Quelle ponceuse utiliser pour poncer de la pierre ?

On fait toujours un ponçage à l’eau pour le sol en pierre naturelle. Cela permet d’éviter les brisures de la pierre et l’éparpillement des poussières.

Si la surface du sol en pierre naturelle à poncer est assez vaste, on utilise une ponceuse de grand diamètre du type surfaceuse ou ponceuse à béton. Ces outils sont destinés exclusivement à poncer les revêtements en pierre naturel, en marbre ou en béton. La surfaceuse est munie de disques en diamant industriel. Elle est aussi pourvue de brosses pour araser, de pierres de ponçage, de dégrossir, de poncer et de polir les dallages et les revêtements en pierre.

L’usage de la meuleuse ponceuse avec des disques abrasifs pour la pierre est nécessaire pour le ponçage des angles et des marches.

Si l’on n’a pas les connaissances nécessaires pour faire tout le travail, il est plus rationnel de se confier à un professionnel. Il dispose de tous les équipements nécessaires et connait toutes les étapes à suivre pour avoir des bons résultats.

D’autres articles

Steeve

Les commentaires sont fermés.